Vendredi 24 Novembre 2017
Communiqués
|
Les actions des Manants | La Famille des Manants

Nos temps sont difficiles...

Et nombre de « Maison » doivent les affronter. Après l'annonce du décès de Son Altesse Royale le prince Charles-Hugues de Bourbon-Parme, communiqué du Secrétariat Politique de Son Altesse Royale le prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme...

S.A.R. Sixte-Henri de Bourbon-Parme

Charles-Hugues de Bourbon-Parme est décédé. Ce n'est pas ici le moment de rappeler sa malheureuse défection, qui a eu de si tragiques conséquences pour la Cause de la légitimité espagnole. Prions pour que Dieu miséricordieux l'ait pardonné.

S.A.R. Sixte-Henri de Bourbon est naturellement très affecté par la mort de son frère Charles-Hugues, et demande des prières pour son repos éternel.

S.A.R. Sixte-Henri, régent depuis la mort de son père, le roi Xavier, en raison de la situation anormale et pénible créée par Charles-Hugues, s'est conduit en tout moment avec la prudence mais aussi avec l'énergie que l'occasion demandait. A plusieurs reprises, certaines publiques, d'autres
privées, il a rappelé non seulement les fondements doctrinaux du carlisme, mais aussi les devoirs des membres de la dynastie. En particulier, dans une lettre signée à Trieste le 18 Juillet 2009, anniversaire de la mort du roi Charles VII, il a personnellement sommé à ses neveux les princes
Charles-Xavier et Jacques, les enfants du défunt, de déclarer s'ils assumaient les principes intangibles de la légitimité espagnole ( comme en témoigne le décret royal signé par le roi Alphonse-Charles le 23 Janvier 1936 ), ou s'ils choisissaient de suivre les traces de leur père.

Dans cette demande, rédigée avec la sensibilité et la conscience de la difficulté d'ignorer l'autorité d'un père, il leur a offert d'assumer les droits et les devoirs de la dynastie légitime, après une période de formation sous la tutelle de leur oncle. Le silence qui suivit cette communication n'est pas un bon signe, ainsi que le mariage inégal annoncé par le prince Charles-Xavier, qui empêcherait ses descendants possibles de recevoir la Couronne ( Pragmatique Sanction de Charles III du 23 Mars 1776). Mais, à proprement parler, l'offre reste ouverte. Que Dieu les éclaire et les réconforte dans ces moments difficiles.


Fait à Madrid, le 18 Août 2010.

Nota de la Secretaría Política de S.A.R. Don Sixto Enrique de Borbón ANTE LA MUERTE DE CARLOS HUGO DE BORBÓN PARMA


Ha fallecido don Carlos Hugo de Borbón Parma. No es este el momento de recordar su nefanda defección, de tan trágicas consecuencias para la Causa de la legitimidad española. Que Dios misericordioso le haya perdonado.

S.A.R. Don Sixto Enrique de Borbón se encuentra naturalmente afectado por la muerte de su hermano Carlos Hugo, y ruega oraciones por su eterno descanso.

Don Sixto Enrique, Regente desde el fallecimiento de su padre el Rey Don Javier, ante la situación tan anómala y dolorosa que don Carlos Hugo creó, se condujo en todo momento con la prudencia pero también con la fortaleza que el caso requería. En diversas ocasiones, públicas unas, reservadas otras, ha recordado no sólo los fundamentos doctrinales del Carlismo, sino también los deberes de los miembros de la Dinastía. En particular, en una carta firmada en Trieste el 18 de julio de 2009, centenario de la muerte del Rey Carlos VII, requirió personalmente a sus sobrinos Don Carlos Javier y Don Jaime, hijos del finado, que declarasen si asumían los principios intangibles de la legitimidad española (recogidos en el Real Decreto promulgado por Don Alfonso Carlos el 23 de enero de 1936), u optaban por seguir los pasos de su padre.

En ese requerimiento, redactado con delicadeza y comprensión ante la dificultad que siempre supone desautorizar a un padre, les ofrecía que asumieran la plenitud de los derechos y obligaciones de la Dinastía Legítima, tras un período transitorio de formación bajo la supervisión de su tío. No es buena señal el silencio que ha seguido a tal comunicación, como tampoco lo es el matrimonio desigual anunciado por Don Carlos Javier, pues inhabilita a sus posibles descendientes para suceder en la Corona (Pragmática Sanción de Carlos III de 23 de marzo de 1776). Pero, en puridad, el ofrecimiento sigue abierto. Que Dios les ilumine y les consuele en estos graves momentos.

En Madrid, a 18 de agosto de 2010.

Site
http://www.carlismo.es/

Transmettre à un ami
Imprimer
Réagir

Pour recevoir la Lettre
des Manants du Roi,
j'inscris mon adresse courriel :




Effectuer
une recherche
sur le site :














 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.