vendredi 24 novembre 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :


 

 

 

Merci ! Merci ! Merci !

Comment vous remercier ? Vous avez été nombreux à réagir sans délai et à signer la pétition « Sauvons la nécropole des Rois de France ! ». Nous savons que vous ne manquerez pas de la faire connaître… Il ne s’agit pas d’une banale ou insignifiante affaire de vieilles pierres ou d’un élan passéiste. Il s’agit de bien plus…

Mémoire de France, de ses premiers serviteurs. Ce n’est certes pas toute la mémoire de notre pays. Mais d’amputation en amputation, tout comme un grand corps d’homme, si nous laissons faire… nous ne pourrons plus nous tenir debout !
Russie, Chine, Allemagne… pays confrontés à de terribles amnésies, l’ont compris. Un pays, un peuple qui n’a plus de mémoire, qui ne respecte pas ses morts petits ou grands, est voué à disparaître…

« Sauvons la nécropole des Rois de France ! »

Encore Merci !

Tous ensemble nous pourrons interpeller, agir auprès des pouvoirs publics « responsables »…
Signez, faites signer la pétition !
Encore merci !

Le Cercle Hernani et les Manants du Roi, le 27 mai 2010

(Nous remercions chaleureusement d’avoir relayé ou signalé notre pétition, les « blog » :

« Le Salon Beige »
http://www.lesalonbeige.blogs.com/

« Le Forum de l'Information Catholique Française »
http://forumcatholique2.blogspot.com/2010/05/sauvons-la-necropole-des-rois-de-france.html

« Boursorama »
http://www.boursorama.com/forum-politique-sauvons-la-necropole-des-rois-de-france-399378271-1

« Francaisdefrance's Blog »

http://francaisdefrance.wordpress.com/2010/05/26/il-va-falloir-choisir-notre-patrimoine-ou-bien-les-mosquees/

La rubrique « Patrie et patrimoine », sur :http://www.gollnisch.com/2010/05/12/patrie-et-patrimoine/

Nos amis de « La Francosphère Mexique-France »

Francósfera México-Francia, el portal de la promoción y de la defensa de la Francofonía en América.

Visitez:
http://inmf.org/francosfera.htm

 

Sauvons la nécropole des Rois de France !

Peut-on sans inconséquence aimer la France et œuvrer à son rayonnement, en reniant dans le même temps les racines de son passé ?

A cette interrogation, essentielle en ces temps où l’inconstance des convictions le dispute à l’incertitude des esprits, il est des renoncements qui en disent davantage que bien des discours.

La basilique Saint Denis abrite une nécropole où reposent 43 rois, 32 reines, des princes et des chevaliers, qui incarnent pareillement les mille cinq cents ans de l’histoire de France.

Dagobert, Pépin le Bref, Hugues Capet, Saint Louis, François Ier, Henri IV, Louis XIV, tous les rois qui ont fait France y sont inhumés, dans un commun témoignage de la vocation fondatrice de la monarchie française.

Plus que tout autre, ce lieu emblématique symbolise et récapitule, dans une continuité généalogique impressionnante, une histoire de France qui se confond puissamment avec la destinée de ses souverains, dont  beaucoup ont marqué à jamais notre imaginaire national.

Dans un heureux reportage paru dans son édition du 7 mai 2010, sous le titre alarmiste « La seconde mort des Rois de France », le Figaro Magazine nous fait découvrir l’état de délabrement avancé de ce prodigieux lieu de mémoire, laissé aujourd’hui à l’abandon dans la parfaite indifférence des pouvoirs publics.

Sous l’effet des travaux de construction du RER B, qui ont profondément modifié le cours de rivières souterraines, le sanctuaire royal est miné par de redoutables infiltrations dont l’action irrésistible se conjugue aux désordres dramatiques nés autant de la dissémination sournoise des sels de salpêtre que de la pollution moderne.

Les conséquences en sont épouvantables.

La solidité des caveaux est gravement fragilisée et, atteints par une inexorable humidité, des cercueils, brisés, gisent éventrés, laissant sans protection leurs précieuses reliques…..

Signe de l’incurie patente du Ministère de la Culture, chargé de la conservation des lieux, aucun plan de sauvetage n’a été programmé pour préserver un site qui, par ailleurs, ne bénéfice plus, depuis vingt ans, des crédits budgétaires qui lui permettraient de financer la reprise d’un chantier de fouilles archéologiques, pourtant jugées prometteuses par tous les historiens.

Conséquence logique de ces innombrables inerties, opposées dans la plus grande opacité : le projet d’inscrire la basilique de Saint-Denis et sa nécropole royale au patrimoine mondial de l’UNESCO demeure plus que jamais en panne.

Que penser de tout ce gâchis ?

Tandis que nos amis russes redécouvrent lucidement la splendeur de l’histoire tsariste de leur pays, en mettant au cœur de leurs préoccupations contemporaines la protection d’un patrimoine historique monumental inséparable de sa dimension religieuse et que, outre-Rhin, nos voisins s’apprêtent à reconstruire à Berlin le Palais des Hohenzollern, en ne se dissimulant plus le rôle décisif de la dynastie impériale dans la construction de la nation allemande, la France tourne  manifestement le dos à une période insigne de son histoire, celle que l’on désigne communément sous le vocable d’Ancien Régime.

En vérité, ce n’est pas tant la France que ses élites qui, malmenant à ce point son identité millénaire, entendent abolir, dans une rage amnésique, un passé jugé encombrant, au nom d’une vision idéologique de l’histoire. 

Comment en l’espèce comprendre autrement la carence à agir dont, en effet, la rue de Valois fait preuve avec autant de constance, sinon par la volonté opiniâtre, qui anime inlassablement nos innombrables oligarchies, de détourner les Français d’une composante aussi essentielle de leur passé ?

Sur cette question, disons le tout net, une fois de plus : la France n’est pas née sous X en 1789 !!

Les Français se doivent de le rappeler résolument, encore et toujours, et affirmer partout, loin de toute conception hémiplégique de leur mémoire, que l’Histoire de France ne saurait débuter aux prémices de la Révolution française.

Défendons le caractère indivisible de notre histoire, en désavouant dans ce registre toute manipulation intellectuelle, et manifestons notre indéfectible attachement au souvenir de la monarchie française.

Dans l’effort incessant des peuples à préserver et à transmettre l’intégrité de leurs identités séculaires, il est des querelles à affronter qui honorent un peuple et qui attestent, en son sein, d’une vitalité en rien défaillante.

Le sauvetage de la nécropole des Rois de France est de ces combats valeureux.

Au rendez-vous permanent de leur histoire, il appartient aux Français de rappeler fermement à leurs devoirs les pouvoirs publics autant que l’ensemble des élus de la Nation, en les invitant à agir pareillement, sans plus tarder, afin de sauver définitivement cet extraordinaire berceau de la mémoire de la France.

L’auteur de ces lignes souhaite que cet appel solennel, qui a valeur de pétition, soit entendu, diffusé et soutenu auprès des Français, le plus largement possible.

Karim Ouchikh
Avocat
9 mai 2010

Ecouter :

« La seconde mort des rois de France », c'est dans la presse

Un éclairage sur thème atypique ? Un sujet traité de manière particulièrement originale ? En tout cas, pour Bernard Poirette, le samedi est le moment de choisir l'article qu'il ne fallait pas rater dans la semaine. « C'est dans la presse », et c'est sur RTL chaque samedi. Cette semaine : un article intitulé « La seconde mort des rois de France », signé par Marc Autheman pour le Figaro Magazine.

http://www.rtl.fr/fiche/5940155400/la-seconde-mort-des-rois-de-france-c-est-dans-la-presse.html

SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE...

En lien avec
Le « Cercle Hernani »
http://cerclehernani.over-blog.fr/

Contact : françoise.buyrebaud@laposte.net
 ou
cerclehernani@gmail.com

Téléphone: 06.76.83.42.75

SIGNATAIRES DE LA PETITION
« SAUVONS LA NECROPOLE DES ROIS DE FRANCE »

Xavier d’ALBARET, retraité
Michel ALEXANDRE
Olivier AMOS, ingénieur télécom
Geneviève ANTKOWIAK, mère de famille nombreuse
Sylvain ANTOINE, chimiste
Marianne ARNAUD
Evelyne d’ARMAILLE

Denis BATAILLE, publicitaire
Jacques BARDIN
Cyril BARTHELEMY, cadre de santé
Jean-Emmanuel BEAURAIN
Aude BELLANGER-SUGAI
Yoann BERNARD, lycéen
Pierre de BERRANGER, retraité
Guy BERRY
Etienne BERSAC, informaticien
Pierre-Emile BLAIRON, journaliste
Denis BLANC, cadre administratif
Catherine BLEIN
François BLIN, médecin
Stéphane BONNAMOUR, dirigeant de société
Patrick BONTOUX, docteur et directeur de recherches CNRS
Luc BOIVIN, retraité
Danielle BONARDEL, secrétaire
Bernard BONNAVES
Amandine BONTEMPS, enseignante
Claudia BOURGAREL, fonctionnaire retraitée
Laurent Le BOURGEOIS
François BOUTEYRE
Pier-Angélique BRUN, monitrice de ski alpin
Henri BURGAT
Françoise BUY REBAUD

Michel CAGNAT, retraité libraire
Bertil CAVINATO
Monique CHABRELY, enseignant
Martial CHABRELY
Bruno CHANAL, ingénieur
Michel CHANTEGREL
Marie de CHARRETTE, étudiante
Régis CHAYNES
Rodolphe CLAUTEAUX, éditorialiste du journal l’Itinérant
Michel COLANDREA, juriste
Jean Emile COLONEL, consultant
Jacqueline CONFRERE, retraitée
Eric CONSTANT, directeur des Ressources Humaines
Chantal de COQUEREAUMONT
Louis COUPIAC
Nicolas COURAUDON, illustrateur
René-Ignace COURDENT, musicien organiste
Béatrice COURTOIS, mère de famille et ancien professeur
Jean-Marie COURTOIS, gestionnaire commercial
Maria-Laurence COURTOIS, secrétaire
Jérémie COURAUDON, étudiant
Charles COUSIN, guide-interprète national
Paul Marie COUTEAUX, essayiste
Georges CLEMENT
Christian-Robert de CREMIERS
Bénédicte CROUSILLAC, mère de famille

Jean-Claude DABROWSKI, ingénieur en retraite
Gérard-Louis DANI de TANE, ancien ingénieur civil de l’armement
Claude DANIEL
Yves DANIEL, avocat
Thomas DANRE, agent de maîtrise
Michel DARTIGUES, technicien
Augustin DEBACKER, technicien de laboratoire
Michel DEBAY
Franz DEBRUE, cadre infirmier hospitalier
Aurélie DELCAYRE
Fabrice DESPEGHEL-VELLA, enseignant
Dominique DAGUET, écrivain et poète français
Bernadette DICKES-ABRASSART, sage-femme
Jean-Pierre DICKES, médecin-responsable d’œuvres humanitaires
Catherine DISTINGUIN, journaliste
Janine DOUZON, artisan santonnier
Fanny DUBOIS, professeur retraité
Jean-François DUFOUR, retraité profession libérale
Marie Louise DUJOL
Nicolas DUPONT AIGNAN, Député de l’Essonne
Bernadette DUPOYET, commerciale

Luc ELMLINGER, professeur de Français
Denis ERPELDING, étudiant en droit

Patricia FAVAS
Jean-Louis FLORIOT, universitaire
Henri FOUQUERAU
Jacques FRACHON, étudiant en architecture
Michel FRESSY, ingénieur
Sylvie FREULON, historienne
Laurence FUNES, artiste peintre

Louis Xavier GANAY, agriculteur
Monique GENEIX, professeur d’histoire
Denis GREISMAR
Jérôme GUERY, directeur de cabinet d’assurance
Mayalene GUILLEM, mère au foyer
Daisy GUGLIELMETI
Roland GUIAUME, commerçant
Yves GUIMON, gérant

Blandine HERROUIN, secrétaire juridique
Cécile HERROUIN, étudiante
Christiane HERROUIN, retraitée
Joël HERROUIN, retraité
Jean-Claude HITTE
Pierre HERVIEUX
Brigitte HORIOT, Professeur (émérite) des Universités Linguistique et Dialectologies romanes – Université Jean Moulin Lyon III
Bernard HUBER
Roland HUREAUX, Essayiste

José Laurent JIMENO, retraité de la fonction publique
Françoise JOZON
François JOURDIER, contre-amiral (2s)
Charles de JURIEMONT, fonctionnaire

Jean KAESER, retraité
Eric KERVINIO, chef de projet informatique
Alfred KIEFFER

Nicolas LACAVE
Thomas LAGOURGUE
Sylvain LAGRANGE
Rémi LANCIEN, luthier
Emmanuelle LANDEAU, adjointe administrative
Jean-Pierre LANOE, militaire
Pierre-Louis LAUPIES, étudiant
Alain LECLAIR, ingénieur
Jean-François LECLAIR, chef d’entreprise
Gérard LECLERC, essayiste et journaliste
Annick de LEDINGHEN
Jean LEGAY, retraité
Hélène LEQUIEN
Loïc LERATE WOLFF, avocat
Ildiko LETELLIER
Eric de LOISY, étudiant
Anne LORNE, chargée de communication
Philippe LUCAS, ingénieur
Bruno LUPATELLI, chef d’entreprise
Jean-Pierre LUSSAN, avocat honoraire

Marie-Gabrielle MALACAIN, retraitée
Jean-Louis MATTEI, retraité
Eric MARITAIN, informaticien
Dominique MEGGLE, médecin psychiatre
Louis-Marc MONGREVILLE, retraité
Soline de La Ville MONTBAZON, auxiliaire de puériculture

Marie France NAVARRO, déléguée médicale
Gérard NEL, retraité
Yann NOBLESSE, huissier de justice
Bertrand de NORDECK, gérant

Patrick OLLIVIER, directeur de société
François OBRADOR, retraité
Guy OPRANDI
Mme OPRANDI

François-Xavier PACHOT, retraité
Guy PAGES, prêtre catholique romain
Jean-Pierre PAGES-SCHWEITZER, retraité
Boleslas PALEWSKI, enseignant
Tiphaine PALLUAT de BESSET, aide-soignante
Philippe PELLIER, artiste lyrique, régisseur général de l’opéra de Toulon
Benoît PERRIN, cadre
Amaury de PERROS, coordinateur
Philippe PERROT, contrôleur de gestion
Serge PETIT, retraité
Jack PETROUSSENKO, médecin
Jean PIRNAY, ingénieur informatique
Bertrand PHILIP, militaire
Serge PLENNEVAUX, psychologue psychothérapeute
Anne PLUS, mère de famille
Matthieu PLUS
Charles de PRECOURT, retraité
PRESENCE ET SOUVENIR BOURBONIEN DU LYONNAIS (association)
Henri de PREVOST, retraité
Marie-Noëlle PROHAUM, réflexologue
Marc PROHOM, retraité
Gilbert POUTHIER
Claude PROUX, professeur
Jean-Luc PUJO, Président des clubs "Penser la France" et rédacteur en chef de Politique-actu.com

Marc QUATREFAGES, licencié en philosophie

Vincent RADET, chef de projet télécom
Jean-Claude RACINE, retraité
Yves RAYNAUD, pharmacien honoraire
Jean REBAUD
Jacques REBOUL, retraité
Philippe RICHAU, diplomate
RICHARD Jean-Joseph, retraité
Bernard RICOME, retraité
Michel RIOUAL, officier de police en retraite
Tristan RIVIERE, étudiant
Philippe ROBARDEY, psychologue clinicien
Geneviève ROCHEFORT, auxiliaire de puériculture
Patrice ROCHEREAU, Société Française d’Archéologie
Guy ROLLAND

Albert SALON, ancien ambassadeur
Samuel SALSON, administrateur système et réseaux
Caroline SALSON, technicien réseau
Nadine SCHNEIDER
Robert SCHILLING, agronome
Alexandre SIMONNET, étudiant
Nicolas SMEET
Josyane SOLARI, retraitée de l’aviation civile
Nicolas STOQUER

Michel TEILLARD D’EYRY
Pascal THERY, ingénieur
Gérard THOMAS, retraité
Josée TILQUIN

Maurice TARDY, retraité cadre hospitalier
Gilles THIBAUD, retraité
Alain THURET, retraité
Amélie TOUAHRI, mère au foyer
F.X TORTAT, chargé de mission
Bruno de la TOUR, retraité

Isabelle VAGNE, juriste d’entreprise
Françoise VARLET, retraitée
Thierry VEDREINE, cadre administratif
Nicolas VERCEL, éducateur
Bernard VERGE, retraité
Mireille VIEUBLE, retraitée
Thérèse VIGNET
André VIGNET
Brigitte VILLAREAL, mère au foyer

Françoise ZEMMAL
Nicolas de SWART

Liste à jour au 26 mai 2010 à 1 heures 44

Transmettre à un ami
Imprimer
Réagir

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.