samedi 21 octobre 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

 

Vous laisserez votre monture à l’entrée… Elle sera bien traitée !

Une grande rencontre : jeudi 8 octobre 2009 à 20 heures 30 à la FIAP, Salle Bruxelles – 30 rue Cabanis-75014 Paris
Dans le cadre des Conférences « Regards de voyageurs », René Cagnat et Alexandre Orloff nous présenterons leur ouvrage « Voyage au cœur des empires : Crimée, Caucase, Asie centrale »

La géographie, mère des sciences, épaulée par l’histoire, nous livre aussi d’autres réalités.

Des peuples que la destinée a placés à des carrefours convoités… Des peuples otages que d’autres volontés que les leurs ont voulus parquer dans des frontières sorties de l’esprit d’un autre monde…

De la Crimée à l’Asie centrale… Nous ne pouvons pas oublier les enseignements de notre « Maître d’Ecole » le général Pierre Marie Gallois quand il nous instruisait des leçons de Sir Halford John Mackinder, la recherche du pivot du monde…

Mackinder résumait ses craintes par l’aphorisme suivant : … « Qui  tient la terre centrale, domine l’île mondiale, (l’Eurasie) qui domine l’île mondiale domine le monde ».

Considérations qui furent balayées par l’avion, les engins balistiques, certes, mais ce « pivot » du monde est toujours « arc des crises »… de convoitises qui rendent toujours les peuples otages…

« Près de 2 000 soldats des pays membres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) se sont livrés samedi 11 août à Chelyabinsk à des exercices conjoints dont la deuxième phase, "Mission Paix 2007", a commencé.
Ces soldats, de Chine, du Kazakhstan, du Kirghizstan, de Russie, du Tadjikistan et d'Ouzbékistan, ont défilé dans une base militaire proche de la ville russe de Chelyabinsk, dans l'Oural. »

Organisation de Coopération de Shanghai

Un « arc » peu connu, tendu par bien des peines et la mémoire des hommes… Deux hommes le mettent à notre portée, Nous connaissons l’un et découvrirons l’autre…

Deux talents qui ont « battu » au rythme d’un même cœur en parcourant des terres et des immensités peuplées d’hommes et de grandes légendes…

Une occasion unique de rencontrer  René Cagnat que nos lecteurs apprennent à connaître et Alexandre Orloff.

Portemont, le 29 septembre 2009

Entrée : 6 euros (4 euros pour les membres d’ABM ou du club Instant Nature)

René Cagnat, écrivain, officier supérieur à la retraite, est l’auteur de nombreux articles, essais et ouvrages photographiques sur l’Asie centrale. Il a publié, avec le photographe américain Alexandre Orloff, Voyage au cœur des empires : Crimée, Caucase, Asie centrale. Ses séjours prolongés en tant qu’attaché militaire en Ouzbékistan et en Kirghizie, puis consul honoraire de la France dans ce dernier pays de 2001 à 2002, ont fait de lui un spécialiste des questions centre-asiatiques. Il a également été professeur de français et de civilisation française à l’université d’État et à l’Université américaine de Bichkek de 1999 à 2002 et se consacre désormais à l’accompagnement de ceux qui veulent découvrir l’Asie centrale en profondeur.

Alexandre Orloff, quant à lui, s’est vu commander par l’Unesco, à la chute de l’URSS en 1990, un inventaire photographique pour le programme « Routes de la soie, routes de dialogue ». Il a mis partout en évidence, de la Crimée au Daghestan, des villes ouzbèkes aux steppes kazakhes, un vernis musulman qui se craquelle sur la persistance d’une civilisation antérieure à l’islam. Ses portraits et prises de vue témoignent de la présence d’un monde sous-jacent d’autant plus vivant qu’il mêle un fond chamanique éternel à des représentations religieuses et artistiques musulmanes beaucoup moins permanentes.


René Cagnat, dans la steppe kirghize.

Visitez :

 

 

Transmettre un ami
Imprimer

Réagir

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.