lundi 24 avril 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

Du Kossovo au Tibet…

L’Union Européenne  incarne  la lâcheté…
Concernant le Tibet, c’est par la bouche de Christiane Hohmann, porte-parole  de la commission des Affaires étrangères que l’Union hausse le ton…
« Nous [...] appelons à la retenue de la part de toutes les parties »
Et rassurez-vous, Christiane Hohmann ne s’est pas étranglée…

Manifestation emmenée par des moines bouddhistes le 14 mars 2008 dans la ville tibétaine de Xiahe. Samedi 15 mars 2008, Lhassa était quadrillée par l'armée chinoise et interdite d'accès aux touristes étrangers comme le reste du Tibet.

Nous ne feindrons pas sombrer dans l’angélisme. Mais parfois le silence vaut mieux que de telles paroles.

Il est vrai que c’est là le message que toute l’Europe entend exprimer…

Et la présidence slovène n’est pas en reste : Les condoléances aux familles des victimes sont de rigueur ! Et roulant des mécaniques, ne se risque-t-elle pas à demander des éclaircissements à la Chine ? Appelant « toutes les parties à la retenue ». Vous avez dit « présidence slovène » ?

Pour ne pas être en reste, Hans-Gert  Poettering, président du PE, de moraliser…
« L'usage de la force n'est jamais recommandable. Je veux appeler les deux côtés à le cesser. »

Les Tibétains, combien de divisions ? Opprimés depuis plus d’un demi-siècle, déportés, violés, pillés, les Tibétains devraient se « retenir »…

La belle Europe ! Confite dans sa dévotion à l’égard du Veau d’or…

Lisez donc Christopher Booker, journaliste au « Telegraph ».

Il relate comment la Commission a  non seulement mis brusquement fin à son partenariat avec l’ ONG  humanitaire « ApTibet » qui avait des liens avec le Dalaï Lama, mais lui réclame le remboursement d'environ 3 millions d'euros.

Est-il besoin de préciser que la rupture du partenariat a suivi de deux mois la signature d'un « partenariat stratégique » de l'UE avec la République populaire de Chine ?

Vous ferez bien l’effort de lire ces quelques lignes dans la langue de Shakespeare…

Un beau cadeau de Monsieur Tony Blair…

« Meanwhile, on the country's northern edge, six months of snow and record low temperatures have created a catastrophe in the Chinese province of Chingai. According to China's official news agency, 500,000 animals have died and three million people face starvation. When a similar if much smaller crisis 10 years ago hit Ladakh, in northern Kashmir, thousands of lives were saved by the expert intervention of a British charity, ApTibet, working with the Dalai Lama's Tibetan Relief Committee.
No charity would be better placed to save lives in Chingai than ApTibet, of which the Dalai Lama is the patron. It has carried out more than 150 aid projects in India and Tibet, funded by many well-known trusts and individual donors, more than 50 of them co-financed by the European Commission (EC).

But this is no longer possible. Two years ago, after China and Europe became "strategic partners" under an agreement signed by Tony Blair, the EU's acting president, in December 2005, the Commission suspended ApTibet's operations because of its link to the Dalai Lama. Since then, it has done all it can to close the charity down, such as demanding repayment of €451,000 (£340,000) it had given ApTibet for a project in Chingai which it had approved, inspected and signed off as satisfactory.

The EC has become so ruthless in its desire to appease its "strategic partner" that it is now threatening to recoup a further £1.5 million from the charity it has already bankrupted, for other completed aid projects with which it had previously expressed satisfaction. It is also demanding legal costs of £75,000 for a court case brought by ApTibet's trustees in fighting for the charity's survival. »

La porte-parole de la Commission pour les affaires étrangères : http://euobserver.com/9/25847?rss_rk=1
 « L'UE appelle toutes les parties à la retenue » (La présidence slovène) http://www.eu2008.si/en/News_and_Documents

 "L'usage de la force n'est jamais recommandable. Je veux appeler les deux côtés à le cesser." (Hans-Gert Poettering, président du PE)
http://euobserver.com/9/25847?rss_rk=1
 
 http://www.telegraph.co.uk

  (via EU Ref  http://eureferendum.blogspot.com)

Et nous remercions chaleureusement Henri Védas pour l’envoi de ces « liens » très instructifs sur la qualité de la belle Europe.

Portemont, le 26 mars 2008

Transmettre à un ami
Imprimer
Réagir

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.