lundi 01 mai 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

Alignons ! Alignons ! Alignons !

Alignons nous donc sur le droit européen… Et donc l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif à la nationalité des équipages de navires, qui aligne la législation française sur le droit européen, en ouvrant les fonctions de capitaine -et de son officier suppléant- à tout ressortissant communautaire…

La colère du capitaine Haddock

Bien sûr nous avons fait les mauvais garçons… Honte à nous ! Nous réservions ces deux « fonctions » à nos seuls ressortissants. La Cour de justice des communautés européennes avait été saisie en février 2007 pour que cesse cette injure faite aux marins « européens »…

C’est chose faite. Sous les larmoiements hypocrites du triste Dominique Bussereau, ministre des Transports :  « Je comprends l'attachement des navigants au lien entre pavillon et nationalité du capitaine, signe visible de l'autorité de ce dernier… Cependant, tous les Etats membres de l'UE ont modifié cette réserve de nationalité ou sont en train de le faire »

Et de rajouter fièrement : « Si je n'ignore pas les craintes que le projet a pu susciter, je ne crois pas que nous puissions faire autrement que de présenter ce texte ».

Chaque jour nous baissons un peu plus pavillon. Le pire est devant nous.

Le 4 février 2008 sera une date à retenir… Nous coulerons un peu plus à Versailles !

Portemont, le 1er février 2008

Transmettre à un ami
Imprimer
Réagir

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.