lundi 24 avril 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

Quand la vérité vient de Mongolie!

Les Mongols sont des cavaliers talentueux. Mais le président Tsakhia Elbegdorj, en visite à Bruxelles, avait de quoi être désarçonné... Un président passe encore... Mais deux, puis trois, vous connaissez la chanson: que des dégâts! «Je viens d'être reçu par le président du Conseil européen, j'ai été reçu hier par le président du Parlement européen et après cette réunion je vais rencontrer le président du Conseil européen… Euh…»

« … euh... j'ai été reçu par le président des commissaires »

Soulagement!

Un président pour la « Grooossse Commission » dirigée par le sbire Barroso, un président pour le Parlement présidé par le Polonais Jerzy Buzek et un président pour le Conseil présidé de façon permanente par le Belge Herman van Rompuy. Un président semestriel pour l'Union... en la personne de l'Espagnol Zapatero...
Serait-ce trop chiche?  Nous gardons en réserve une  vice-présidente de la Commission, « Haute représentante de l'Union pour les Affaires étrangères, la toute Britannique Catherine Ashton.

Et ce pour faire simple conformément au traité de Lisbonne...

L'Union avec ses présidents, ses commissaires?

Il est plus que jamais urgent d'en sortir...

Le président  Tsakhia Elbegdorj sera bien heureux de retrouver Ulan Bator...

Le président  Tsakhia Elbegdorj recevant le sceau de l'Etat mongol des mains de  Nambaryn Enkhbayar. Cérémonie du 18 juin 2009 à Ulan bator

Tsakhia Elbegdorj  a été élu en mai 2009 président de la Mongolie, fonction toute représentative, après avoir été à deux reprises premier ministre. Il succède à Nambaryn Enkhbayar.

Il est le premier président « démocrate » de la Mongolie qui entre de plain-pied dans les grandes affaires de notre planète en raison de ses richesses minières...

Portemont, le 13 février 2010

Transmettre à un ami
Imprimer
Réagir

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.