lundi 01 mai 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

Des   « programmes » ou des  «  projets »  « hors de propos »…

Un  « point de communion » incontournable et non « négociable » : la souveraineté !
A l’approche des élections européennes, un communiqué du « Rassemblement pour l’Indépendance de la France »…

Abstention ou vote « blanc », ne pas baisser les bras !

Portemont, le 21 mai 2009

Communiqué

Après une analyse approfondie de la préparation des élections européennes, le comité directeur du « Rassemblement pour l’Indépendance de la France » réuni à Paris, le 16 mai 2009, constate avec regret que ses efforts pour la mise en oeuvre d'une stratégie de rassemblement des souverainistes n'ont reçu aucun accueil favorable des mouvements politiques avec lesquels il entretenait des rapports étroits.

Le comité directeur du RIF déplore que les chefs qui étaient censés défendre les intérêts de la France aient choisi de s'égarer dans des aventures personnelles sans avenir. La division est inscrite dans l’oubli de la souveraineté : l'unité n’est possible que sur ce « point de communion ». S’agissant d’élections au Parlement européen, il est superflu d’aller plus loin en fait de « programme », puisque le parlement européen n’est nullement chargé de mener une politique autonome. Tout « programme » ou « projet pour une autre Europe », outre qu’il divise nécessairement, est de toute façon, lors de ces élections, hors de propos…

L'abstention ou le vote blanc constitue pour nous aujourd'hui, à grands regrets, la seule attitude possible, ce qu'ont aussi conclu d'autres mouvements et personnalités attachés à la souveraineté : Jean-Pierre Chevènement et le MRC, le Comité Valmy, les Gaullistes de conviction, l'UPR, et bien d'autres...

Le comité directeur du RIF, conscient du rôle qui lui incombera après des déconvenues électorales aujourd'hui probables, entend contribuer à accroître la diffusion des « Cahiers de L'Indépendance » ouverts aux souverainistes de tous horizons".   

 

Pour le comité directeur du RIF
le président  Paul-Marie Coûteaux
le secrétaire général  Alain Bournazel

Lire :
http://www.pmcouteaux.org/page1.html

Transmettre à un ami
Imprimer
Réagir

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.