vendredi 24 novembre 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

Cinq sur Cinq !

Ils sont venus de loin. De Mantes, de La Frette et pour certains de plus loin encore.
Richard de Vendée, Philippe de Franche-Comté, qui étaient de passage à Paris, n'ont pas manqué de venir mettre la main à la pâte. Pour ce mercredi, la "pâte", c'était des lentilles, petit-salé et saucisses.
"La Soupe du Roi" a tenu une fois encore ses objectifs. Mieux encore, nous avons pu tous ensemble "servir" nos "cabossés de la vie". Qui distribuant le pain, qui à la louche, qui servant à boire (de l'eau...). Tous, c'était pour un temps, des amis de la R.N, des "Manantes et des Manants du Roi", pour certains "Mousquetaires de la Compagnie d'Artagnan" et des volontaires de "Vexilla Regis", Tous réunis autour de Hugues et de son équipe des étudiants du Centre Royaliste d'Action Française. Nous allons finir par penser que seuls les "sots" ne viennent pas apporter leur contribution... Ils sont hélas encore bien trop nombreux !
Nous martèlerons et martèlerons encore que c'est dans des actions et des présences de cette qualité que nous prenons conscience de tout ce qui nous lie. Le Pays réel ne s'appréhende pas que dans les "Cercles d'études". La maîtrise d'une pensée, si belle et généreuse soit-elle, ne porte ses fruits que dans l'action. Si l’Homo sapiens ne sait pas être aussi Homo faber, il passera sa vie à regarder passer les trains, et certains trains conduisent aux pires catastrophes.
Encore bravo à tous nos jeunes amis.
A bientôt

Portemont, le jeudi 18 mars,
en ce jour de la Saint-Cyrille de Jérusalem.

Transmettre un ami
Imprimer
Réagir

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.