vendredi 24 novembre 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

L’ardeur n’a pas faibli à la Soupe du Roi du Mercredi 4 mai 2005

Que la présence des parapluies ne vous induise pas en erreur… Nous n’avons pas déménagé la Soupe du Roi à Cherbourg !

Nous pensions servir le dernier souper de la saison… Souper de Roi vous vous en doutez bien !
Saumon fumé pour la mise en bouche, daube provençale avec ses pommes de terre, fromage et charlotte aux fruits rouges. Le ciel n’a pas été avare du côté du liquide.

Mais je laisse la parole à l’Ami Paul qui a bien mouillé sa mine :

« Un qui aurait fait bien dans le décors, mercredi soir à la soupe du Roi, c'est McMahon, car nous n'avons pas manqué d'eau. Ce fut un déluge, un bombardement de Canadairs.

Des trombes d'eau se sont déversées sur Paris et nous avons guetté une éclaircie pour commencer notre distribution.

Olivier toujours souriant !

 

 

A peine en action, et une seconde vague arriva, nous chassant vers un auvent de kiosque à journaux heureusement fermé.

Notre cohorte d'habitués s'en est trouvée amoindrie et seule une petite quinzaine d'habitués avait bravé la météo. Ils ont donc été largement servis et comme nous disposions d'emballages adéquats, nous avons pu faire des paquets cadeaux.

Malgré tout il nous est resté un peu de saumon ainsi que trois charlottes aux fruits rouges sur les six que nous devions à la générosité de « Correns ».

Aussi avons-nous pris la décision de jouer les prolongations et de revenir dans quinze jours, sous un soleil radieux, du moins nous l'espérons. Nous essaierons une formule un peu innovante qui nous permettra de vider un congélateur dans lequel se morfondent quelques denrées propres à garnir un buffet campagnard…
Je vais entamer des consultations pour affiner cette petite nouveauté et tenir la compagnie au courant.
Dans un autre domaine, l'un de nos jeunes serveurs, à moins que ce ne soit Hugues, m'a remis entre deux inondations, un message du comte de Paris qui nous complimente pour l'initiative. Je renvoie le compliment aux véritables « inventeurs » : La Mary, Mahoud et Anne. »

 


« Dans notre monde si triste et si égoïste, il est bon de constater l’existence d’une solidarité envers les plus démunis.
Je salue tous les bénévoles de la Soupe du Roi et les remercie de leur dévouement pour leurs frères en Jésus-Christ.

P.S
Je n’ai pu être présent ce soir avec vous tous, mais, croyez le je le suis de cœur et prochainement je viendrai partager avec vous tous cette convivialité si essentielle pour chacun de nous. »

Vous avez donc bien compris… Nous n’en resterons pas là !
Mercredi 18 mai 2005 nous serons sur le pont… en espérant prendre non pas une averse mais le soleil couchant !

Portemont, le 8 mai 2005,
en ce jour de la Fête de Sainte-Jeanne d’Arc,
Sainte Patronne de France.

Transmettre un ami
Imprimer
Réagir

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.