jeudi 23 novembre 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

 

 

 

 

 

Méfions-nous du vieux conflit droite-gauche…

Le problème ne date pas d’aujourd’hui. Certains ont toujours préféré que la France recule ou perde, plutôt que de la voir gagner avec des alliés qui ne seraient pas convenables à leurs yeux…
Chiffres à l’appui, notre ami François Sotteville nous met en garde…

« Pour la quatrième fois consécutive, un sondage donne le « NON » gagnant au referendum sur la constitution… Haut les cœurs ! Ses défenseurs se réjouissent, tout en conservant la prudence qu’il convient de réserver aux sondages, et la campagne du « OUI » peine à trouver des leaders crédibles. Néanmoins, une ombre semble planer : seul camp où le « OUI » progresse, les électeurs de la droite nationale, qui n’étaient que 14% à penser voter « OUI » le 19 mars, sont aujourd’hui 20% ! Que se passe-t-il donc chez ces fervents défenseurs de la souveraineté nationale ? La réponse est simple : ils craignent un « NON de gauche », et, de plus en plus, lui préfère un « OUI de droite ». Comment peut-on en venir à un tel excès par obsession du clivage droite-gauche ? Nous devons continuer à défendre le « NON », qui ne sera ni de gauche, ni de droite, mais qui sera le « OUI » à la France ! »

François Sotteville, le 7 avril 2005.

Transmettre un ami
Imprimer

Réagir

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.