lundi 01 mai 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :


Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :

 

 

 

 

 

 

Avec mépris pour les Françaises et les Français...

Gardons en mémoire les paroles prononcées à Marseille, il y a près de 2 semaines.
Dominique Strauss-Kahn: "Nous n'avons pas le temps d'attendre." "L'Europe nous regarde"

Et la France ?

Jack Lang, le bronzé futé : "La France nous regarde", " car elle veut savoir si les socialistes ont des convictions".
Avoir des convictions c'est donc "automatiquement" être pour le "oui"... Les socialistes qui sont pour le "non", ont "un raisonnement qui frise la plaisanterie".
Se faisant grave il ajoutait: " si, par malheur, le non l'emportait, ce serait une crise pour le PS et pour l'Europe".

Il n'était plus question de la France...

François Hollande qui n'en pouvait plus déclarait qu'il "ne craint pas le vote des militants, dès lors qu'on les conduits vers les choix victorieux".
Plus méprisant que lui tu meurs ! Et de conclure :
"Vous avez une responsabilité lourde" (s’adressant aux militants...) et c'est à chaque militant qu'il revient "de faire ce qui est juste pour votre parti, pour votre pays et indispensable pour l'Europe".

Staline doit s'en friser la moustache !

Portemont, le vendredi 10 décembre,
en ce jour de la Saint-Melchiade, a.d. 2004
.

Transmettre un ami
Imprimer

Réagir

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.