Lundi 01 Mai 2017

 

De ce qui fera toujours défaut à la « république » et à ses « prétendants »…

Le 7 avril 2011

Avec notre frère d’armes Bernard Lhôte : « Le charisme du roi de France ».
Les « puissances » pour le Bien commun… A lire et relire  et à marteler !

Lire la suite...


C'est le Temps du Roi de Cœur !

Saillies - Le 5 avril 2011

A quand « Les Retrouvailles »? N'y a-t-il pas urgence? Pour nous tous, pour la France et pour tous ceux qui aiment notre pays... « Restauration »? Avec notre frère d'armes Bernard Lhôte, nous répondons d'une seule voix « Non»! Mais alors, vous nous interrogez les yeux écarquillés: « A quoi sert de démontrer la bienfaisance d'un régime impossible? » Non! A une restauration répétons-nous... Mais sans tarder laissez-vous porter par la Résurgence pour les Retrouvailles! Et réveillons le royaume dormant...

Lire la suite...


Un seul jour compte…

Quelle Société ! - Le 22 mars 2011

Le jour du « Grand Résultat ». Celui où les urnes crachent les fruits des passions et des opinions.
Il se pourrait, pourtant, qu’un jour il en soit autrement. Que les urnes soient rendues à leur vocation première… Que naissent d’authentiques représentations disposées à œuvrer pour le bien commun et que la Famille qui incarne notre temps long reprenne tant sa place que ses devoirs ! Alors que dans bien des domaines de notre existence des sensibilités diverses en appellent à l’écologie, notre frère d’armes Bernard Lhôte dresse un constat et conclut… Rien de bon ne peut être attendu de l’ « Insoucieuse du lendemain ». Elle a un nom : « la République démocratique » !... Qu’on se le dise…

Lire la suite...


La « Bienpensance » ne manque pas de contradictions et d’incohérence…

Ecologie - Le 1er décembre 2010

Notre frère d’arme Bernard Lhôte n’a pas son pareil pour les débusquer. L’écologie érigée en statue du Commandeur devrait prendre garde… L’arroseur arrosé est un grand classique !
Les appelés « Au banc des accusés » ne sont pas ceux qu’on croit…Et une belle occasion pour marteler tous les maux qui nous proviennent des Lumières. Mais ne croyez pas l’ami Bernard impitoyable. Il déborde de bons sens. C’est sa nature ; « Royale nature » s’entend !

Lire la suite...


Une belle « disputatio » en perspective!

Ecologie - Le 22 novembre 2010

Convenons que le mot est vilain: écologie... bien pire encore « écologisme ». Comme bien des mots en « isme »... Ce qui fut de tout temps un rapport mesuré et sain de l'homme à la nature, tempéré autant que nécessaire par des autorités qui en d'autres temps étaient authentiquement « politique », a eu besoin d'être renommé... Et, exception française, chez nous tout doit devenir « parti ». Autrement dit, comme toujours, les bonnes intentions pavent l'autoroute qui nous conduit aux portes de l'Enfer... Mais que l'horizon soit sombre ou le ciel dégagé, notre frère d'armes Bernard Lhôte garde le cap. Il nous incite à éviter bien des pièges... « L'écologie au pilori »...

Lire la suite...


Pour un faux ami, c'est un faux ami...

Saillies - Le 18 novembre 2010

Et il ne s'en prive pas! Il est vrai qu'il est soutenu par de drôles de lascars... Il peut donc, réécrire l'histoire, étaler son mépris de la France. Tel est Pascal Lamy, plus « brillant » que jamais dans un entretien au « Journal du Dimanche »... Pensiez-vous que notre frère d'arme Bernard Lhôte serait resté muet?  Pascal Lamy? « Faux& usage de faux »...

Lire la suite...


Vous pensez « nature » ?

Saillies - Le 17 octobre 2010

Royale ! la nature… Et ce depuis que la France est royaume. Royaume capétien s’entend !
Par « nature », un souci constant de nos rois sans qu’il fut nécessaire de le nommer de noms ronflants : écologie, développement durable et « tutti quanti »… Piqûre de rappel par notre frère d’armes Bernard Lhôte

Lire la suite...


A quand, pour tous, le bouillon de onze heures?

Saillies - Le 5 octobre 2010

Une goutte de trop fait déborder le vase. Pour Jean-François Copé, la goutte de trop , c'est le livre de Martin Hirsch au titre naïf s'il en est: « Pour en finir avec les conflits d'intérêts »...
Et le cœur des vierges parlementaires d'entonner en canon: « Il crache dans la soupe! » . D'autres tout aussi « vierges », de répondre: « Il met les pieds dans le plat! ». Notre frère d'armes, Bernard Lhôte, mélomane, à ses heures n' a pas manqué de composer le couplet de circonstances: « Tous pourris! est populiste. » « Presque tous pourris est objectif »... Petit billet d'humeur «Des grimaces à la soupe »...

Lire la suite...


La France n’est guère resplendissante…

Saillies - Le 4 octobre 2010

Les « régimes » de tous les Diafoirus ne font qu’empirer le mal ! N’est-il pas grand temps que la France retrouve son régime naturel ? Un « régime » bio ! Si notre frère d’armes  Bernard Lhôte ne vous en convainc pas…

Lire la suite...


« Royale nature » ? Toujours !

Saillies - Le 18 septembre 2010

Notre frère d’armes Bernard ne baisse pas la garde. Ses élans, parfois bucoliques, ne lui font pas perdre le Nord. Il n’est de prince qui ne soit pas prince de la terre ! C’est vérité depuis que la terre est terre et que les princes sont princes ! Une belle « Humeur » de Bernard Lhôte…

Lire la suite...


 

Royale nature !

Saillies - Le 30 juin 2010

Une « Liaison heureuse »…
« Je voudrais encore une monarchie pour maintenir l'égalité entre les personnes, je voudrais une monarchie pour me garantir contre les grands citoyens; je la voudrais pour n'avoir pas à me décider un jour, et très prochainement peut-être, entre César et Pompée. Je 1a voudrais pour qu'il y ait quelque chose au-dessus des grandes fortunes… » Cette belle envolée, c’est tout notre ami et frère d’armes Bernard Lhôte ! Sauf qu’elle n’est pas de lui. Bernard nous brandit les grandes déclarations de Choderlos de Laclos qui fut un familier du club des Jacobins….

Lire la suite...


De «  L’asticot national brut »…

Saillies - Le 25 juin 2010

Imaginez notre frère d’armes, Bernard Lhôte… La couenne durcie à bon escient sous les « Bons Pères », les interrogations d’un jeune preux sous l’occupation, la mort du père ; l’amour de la France chevillée au corps et au cœur, ce goût bouillonnant de la grande aventure qui le conduit à servir, débordant d’appétits… L’Indo sous le règne du « Roi Jean »… Le retour aussi, vers la mère patrie… Après deux ans au loin : quels changements ! Découverte d’une « économie nouvelle »…

Lire la suite...


Nous, ses soldats, l'appelions « le roi Jean » !

Saillies - Le 24 juin 2010

Un « roi » qui nous livre bien des clefs. Des clefs qui ouvriraient, aujourd’hui et demain encore, bien des portes… Quand notre frère d’armes, Bernard Lhôte, se fait expert en « royale » serrurerie…et rend hommage à celui qui fut son « Roi Jean » : Jean de Lattre de Tassigny ! En filigrane aussi, la grande figure du Commandant Elie Denoix de Saint-Marc…

Lire la suite...


Ne soyons pas trop sévère...

Saillies - Le 21 avril 2010

Vite dit! Tout de même, un peu de « sévérité » ne fera pas de mal... Mais il est vrai que les grandes réconciliations « sincères » imposent de passer quelques éponges. Après la « paille de fer »... Tant ont été et sont grandes les illusions, non plus savamment entretenues mais grossièrement! Robert Escarpit s'en inquiétait déjà en septembre 1969. Et applaudissons notre frère d'armes Bernard Lhôte d'enrichir notre réflexion à partir d'un texte qu'il est bon de remettre au jour! Les républiques et le peuple, le « démos », une relation sans amour...

Lire la suite...


Royale nature...

Saillies - Le 22 mars 2010

Comprendre. Tout changer, tout changer du nom des « choses » jusqu’à la nature profonde des « êtres ». Et devenir le Maître absolu du destin des hommes à coup de guillotine et de lois comme jamais ! Tel fut le grand rêve qui germait dans les têtes de l’ « homo 89 » déniant toute réalité… Un rêve qui s’incrusta et s’incruste encore dans bien des esprits, qui s’est exporté cheminant sur des fleuves de sang. Ses guides ? Des Saint-Just, Robespierre à Pol Pot, tous nourris des délires des fils des Lumières… Le « Ras-le-Bol » pouvait se comprendre, mais le « Table-Rase » ? Faire le point et en tirer toutes les leçons avec notre frère d’armes Bernard Lhôte…

Lire la suite...


« Royale nature »... Encore !

Patrimoine - Le 10 mars 2010

Nostalgie? Simple constat! Quand notre Frère d'armes Bernard Lhôte dresse une haie d'honneur à nos campagnes... Bien sûr, le « monde » avance... Mais à quel prix? Et qu'est devenue le N.L.V.? Le Niveau de Liberté de Vie...

Lire la suite...


« Royale nature »... Toujours !

Saillies - Le 10 mars 2010

Lignée s’inscrivant dans le temps long, persévérance, exploit dynastique… Pour balayer une fois pour toutes… le  « je » envahissant, pas de meilleur remède que le « nous ». « Avec notre saga capétienne, ce n'est pas « je » qui règne, c'est « nous ». Le dictateur dit « je », le président de la République dit « je», le roi dit « nous » parce qu'avec nous il est pluriel et qu'avec sa majesté nous sommes majestueux. » Vous conviendrez que notre frère d’armes, Bernard Lhôte, est d’une trempe que tous les Diafoirus de la République…

Lire la suite...


« Royale nature »...

Saillies - Le 10 mars 2010

Ce n’est pas le fruit du hasard, si la « République », indolente ou sanguinaire, veille toujours à se donner la figure d’une femme. En souvenir de toutes celles qu’elle a fait couper, raison pour laquelle, au fond, la République est une femme sans tête… Fille de la révolution, la République française, par ses origines est intrinsèquement « machiste »… En douteriez-vous ? Notre ami et frère d’armes, Bernard Lhôte, saura vous en convaincre…

Lire la suite...


Il ne nous avait pas tout dit...

Saillies - Le 24 février 2010

Bernard Lhôte, notre frère d'armes, nous a conté le chemin qui l'a conduit à « Basta la république! » Les « Bons Pères » ont poursuivi leur enseignement et forgé le caractère « résistant » de notre ami. Surnommé par le père préfet « le petit Voltaire », en son temps, ne voilà-t-il pas que la lecture récente des titres des revues accrochées aux kiosques à journaux a fait sursauter notre ami: « Les privilégiés de la République »- « Croissance des Inégalités »- »Les Dynasties aux Affaires »-« La République des Privilèges »- «  La Cour de Nicolas Ier »- « La Dérive monarchique »...

Lire la suite...


« Royale nature»...

Saillies - Le 24 février 2010

De la « nature » de la France... Une France qui est toujours un peu plus ignorée. Une France-pour ceux qui en font leur fonds de commerce, qui ignorent ou travestissent son histoire-dont l'acte de naissance porterait la date de 1789...

Lire la suite...


« Royale nature »

Saillies - Le 7 février 2010

ou « Comment je n’eus pas à devenir écologiste… » L’Ami Bernard Lhôte, de déclic en déclic, nous entretient de la terre, notre terre, nos paysages…  Né « écologiste » grâce au bon lait d’Alice, sans nostalgie, Bernard borne notre entrée dans le « temps des Ténèbres »…

Lire la suite...


La nouvelle est tombée ! Le 6 juin 1944… Basta l’Occupation !

Saillies - Le 19 janvier 2010

Sainte-Croix ferme ses portes et nos pensionnaires rejoignent leurs familles. Notre Ami Bernard est tout à sa joie : Basta l’occupation… mais le prix à payer est lourd. Très lourd…

Lire la suite...


Quand les « Bons Pères » sont gens sérieux…
Ou de l’enracinement de « Basta la république »…

Saillies - Le 18 janvier 2010

Nous retrouvons notre ami Bernard. Lui et nombre de ses camarades portent leur « croix » à Sainte-Croix. L’Allemand occupe la cour de récréation et fait sa gymnastique… Mais nos jeunes amis ne se privent pas de quelques plaisirs : « « zehr gut »… Et s’ils souffrent de bien de manques, « assurément pas de troubles identitaires » !

Lire la suite...


Nous ne lui lâchons pas la main !

Saillies - Le 11 janvier 2010

L’ Ami Bernard est en bonne voie… Il ne revient pas sur son « Basta la république ! ». Ses temps sont difficiles. La France est occupée… Mais Du Guesclin, Bayard, sous le regard de Jeanne et Louis XI, lui tiennent la main… Avec Bernard Lhôte : « Comment je suis devenu royalisant » !

Lire la suite...


Sur les chemins de « Basta la république ! »

Saillies - Le 9 janvier 2010

Retrouvons notre « Frère d’armes », Bernard Lhôte, alors garçon de France humilié par la défaite…
Envoyer paître la république, c’est bien. Mais il faut reconstruire… Et en ces temps difficiles, l’Ami Bernard est en bonne voie… Les années 40 !

Lire la suite...


J'avais dix ans...

Saillies - Le 16 décembre 2009

Notre « Frère d'armes » Bernard Lhôte se souvient. Avoir dix ans en septembre 1940... De la tristesse à l'humiliation, sur les chemins de « Basta la république! »
En Mousquetaire, 70 ans après, l'Ami Bernard toujours se bat! Une seule cause la France...

Lire la suite...


Encore quelques efforts à faire…

Saillies - Le 5 juillet 2009

Du « rêve » inavoué de tous nos grands démocrates… Fin psychologue Bernard Lhôte met à jour leur rêve le plus secret…

Lire la suite...


L’été, le temps des vacances ; le temps du rosé…

Saillies - Le 4 juillet 2009

Bien frais, mais point trop pour un vrai rosé qui doit rappeler qu’il s’agit d’un vrai vin… Avec modération comme il se doit ! Qu’il s’agisse du rosé comme de l’Europe, pour éviter de se réveiller avec la gueule de bois, revenons vite à nos bonnes traditions…
Ce n’est pas notre frère d’armes Bernard Lhôte qui nous contredira…

Lire la suite...


Nos temps sont-ils si difficiles?...

Saillies - Le 1er juillet 2009

Ne pas se laisser abattre! Notre histoire est là pour nous l'enseigner...
Toute notre histoire. Et une histoire qui aurait pu se passer... Qui s'est peut-être passée dans le cœur de certains hommes...
Notre frère d'armes, Bernard Lhôte, puise dans sa mémoire. Sans la prétention de ré-écrire l'Histoire...

Lire la suite...


En avoir pour son Argent!

Saillies - Le 19 mai 2009

Nous vous avons prévenu. Notre frère d'armes Bernard Lhôte ne pense qu'à ça.
Entendons nous bien: Il ne pense pas à l'Argent! Il pense à l'excellence de la France...
Voie difficile? Voie « royale », cela va de soi...

Lire la suite...


La France  n'a pas à être comme ailleurs...

Saillies - Le 19 mai 2009

Mobiliser les énergies? Retrouver une fierté collective? Proposons des objectifs d'envergure! Notre ami et frère d'armes Bernard Lhôte ne pense qu'à ça!!!
Sortir des voies de la médiocrité...

Lire la suite...


« Coq en vain ! »

Saillies - Le 9 mars 2009

Il est sans cesse dressé sur ses talonnettes, elles criaillent feignant de souffrir de leur vertu outragée…
La France qui n’en finit pas de panser ses blessures n’en peut plus de la bouillie bruxelloise. Elle attend qu’un Prince la délivre…
En attendant, « Coq en vain » : billet « doux » de notre frère d’armes Bernard Lhôte…

Lire la suite...


Pas de crise dans le « Culot »…

Saillies - Le 23 février 2009

Vous rassurer : les grands de ce monde ne manque pas de culot ! Ils l’ont manifesté sans retenue lors de leur dernière « sauterie » qui s’est tenue à Davos.
Notre frère d’armes Bernard Lhôte nous le confirme. Il a tendu l’oreille au travers des cris d’orfraies du Bal des Voleurs…

Lire la suite...


Noël ! Noël !

Quelle Société ! - Le 2 janvier 2009

Tout parfois tient à bien peu…
Notre frère d’Armes Bernard Lhôte s’est assoupi. Un repos bien mérité. Bien que ce ne fut pas au pied du chêne de Saint-Louis… ce fut un repos « productif ». Il nous vaut un délicieux « Conte de Noël »… En attendant le Retour du Roi et de la main de Justice…

Lire la suite...


La vérité n’est pas au fond du puits…

Saillies - Le 26 décembre 2008

Elle est, commentée par notre frère d’armes Bernard Lhôte, dans « L’Echo de Vallée du Loir ».
Avant lecture, prière de se tenir les côtes !
Ronsard est pointé du doigt par la Haute Autorité en charge de la Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité…

Lire la suite...


Bien pâlichonne…

Saillies - Le 1er décembre 2008

A en croire l’agitation de certains « professionnels » la  « République » ferait triste figure. Election de Monsieur Obama et dommages collatéraux…
Notre frère d’armes Bernard Lhôte donne quelques couleurs à la « grisaille »…

Lire la suite...


Allons au « fond »…

Saillies - Le 11 novembre 2008

Tout va très vite, trop vite… Qui se souvient du 14 octobre 2008 ?
De rebond en rebond d’un ballon qui rend non pas fou mais bien plus qu’ignare, épisodiquement la France se découvre… Honte à nous le chant qui tient lieu d’hymne national est sifflé, conspué… Et les vierges effarouchées quittent leur trottoir pour s’offusquer !
Notre frère d’armes Bernard Lhôte répond…

Lire la suite...


« Guignolades »…

Le 7 novembre 2008

Il y a des « méchants », des « coupables », tous responsables de nos misères présentes…
La « Crise » ? C’est eux ! Seront-ils montrés du doigt ? Seront-ils punis ?
Pantalonnades… Notre frère d’armes Bernard Lhôte en appelle aux lettres de cachet !

Lire la suite...


« Cum grano salis »

Saillies - Le 1er octobre 2008

Un grain de sel qui tient du sel de la terre… Une belle « Humeurs » de notre frère d’armes et mousquetaire Bernard Lhôte.   Du « sel » ? Un billet doux !

Lire la suite...


« Feu à volonté ! »

Saillies - Le 14 septembre 2008

Que la nation rende hommage à ses fils morts au combat, soit. Tout est dans la mesure… Quand l’hommage est inversement proportionnel à la lisibilité de notre « engagement » et à la mise en œuvres des matériels, c’est un bien mauvais signe qui est adressé… Un « billet doux » de notre ami et frère d’armes Bernard Lhôte…

Lire la suite...


De « l’intermittent de la sagesse »…

Saillies - Le 7 août 2007

Il fait figure de Grand Sage. Média et « Vox Populi » en ont décidé ainsi. Monsieur Badinter est traité comme tel. Mais sous la toge qui l’habille, notre fidèle ami Bernard Lhôte sait démasquer le courroux contre le résidu de souveraineté nationale…

Lire la suite...


La prochaine étape, une "césarienne" ?

Europe Nous disons - Le 18 juillet 2007

Ce serait bien du goût du petit "bonaparte" qui veut nous gouverner...
Le drapeau est en berne et la chorale des "27" chante faux!
Notre grand complice mousquetaire, Bernard Lhôte, se penche sur le berceau du projet de traité appelé à remplacer la défunte Constitution européenne...

Lire la suite...


On tente toujours de définir ce qui nous manque…

Saillies - Le 10 juin 2007

Et il convient ensuite de nommer des coupables…
Alors qu’en est-il de l’identité nationale ?
Notre ami et compagnon d’armes Bernard Lhôte s’insurge…

Lire la suite...


De la Paix européenne…

Europe Nous disons - Le 6 avril 2007

Toujours agréable de fêter la Paix et d’entendre roucouler les colombes !
Mais les faucons ont l’œil qui brille…
Europe : Cinquante ans de Paix ? Un beau mensonge que ne pouvait taire notre ami et complice Bernard Lhôte...

Lire la suite...


Sans vous provoquer, Madame Lucie Aubrac est morte à point…

Saillies - Le 30 mars 2007

Son départ aura permis au président de la République de mépriser la France encore un peu plus et une fois de plus. Nous n’entendons pas passer à la loupe le passé de tel ou tel résistant. Nous pouvons prier le front haut quand nous prions pour Honoré d’Estienne d’Orves, Jacques Renouvin, le capitaine Hubert de Lagarde ou le colonel du Jonchay et bien d’autres… Aussi notre ami et complice Bernard Lhôte de saluer pour nous tous, TOUS les résistants…

Lire la suite...


« Histoire de lit »

Saillies - Le 25 janvier 2007

« Humeurs réactionnaires » me direz-vous…Que nenni ! Simple regard, les yeux dans les yeux de notre histoire… Et quand les yeux bleus perçant se notre ami Bernard Lhôte se portent sur ceux de notre histoire, les sourires sont assurés…

Lire la suite...


Quoi, la parité ?

Saillies - Le 9 janvier 2007

Il faut caresser toutes les sensibilités dans le sens du poil, ou de la plume… Mais il est toujours bon de siffler la fin de la récréation…
Notre grand ami Bernard Lhôte ne siffle pas : Il sonne un bon coup de trompe !

Lire la suite...


Montécolo ?

Ecologie - Le 17 juin 2006

Dure est la plume de notre ami Bernard Lhôte. Le Monténégro le fait rêver. Le Monténégro est indépendant… Mais il n’a guère d’illusions…

Lire la suite...


Il faut de temps en temps sourire…

Quelle Société ! - Le 17 juin 2006

Nous ne remercierons jamais assez notre ami Anne Lys de nous l’avoir rappelé !
Notre ami Bernard Lhôte, vous avez pu le constater s’attaque à l’écologie. La vraie ! Cela va sans dire… La planète se réchauffe, il a réussi à nous en convaincre !

Lire la suite...


Nature ? Royale !

Ecologie - Le 16 avril 2006

Il écrit comme nos anciens maniaient la bêche. Il sait de toujours, qu’un binage vaut, au moins deux arrosages… Et par souci de l’eau, pour nous rafraîchir, il n’a pas son pareil pour dénicher les meilleures bouteilles de « Savenière ». C’est notre ami Bernard Lhôte !...

Lire la suite...


L’insolence est parfois un puits de vérités…

Saillies - Le 22 mai 2005

Il est parmi nous celui qui est peut-être le plus jeune. J’entends par « jeune », celui qui porte toujours son regard le plus loin et le plus haut. Il se bat depuis des décennies avec le même sourire bleu mouillé d’amour pour la France. Il nous a offert des pépites d’or avec son dernier ouvrage « La Prétendance ». Il nous gratifie de ses « Insolences ». C’est notre ami Bernard Lhôte, plus d’Artagnan que Batz, et qui se déguise en Planchet !

Lire la suite...

 

Les chroniques de Bernard Lhôte

Pour recevoir la Lettre
des Manants du Roi,
j'inscris mon adresse courriel :




Effectuer
une recherche
sur le site :













 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.