mardi 17 octobre 2017

Nous contacter


Effectuer
une recherche
sur le site :

 

Pour recevoir
la Lettre
des Manants du Roi, j'inscris mon
adresse courriel :


 

 

Disqualifié !

Le 20 août 2008

Le chef de la diplomatie de l’Union européenne se disqualifie et à travers lui tous les politiciens de la belle Europe sont disqualifiés…
Javier Solana s’est exprimé sur l’attaque qui a tué les soldats français…

Lire la suite...


Les parlements contre les peuples…

Le 20 juillet 2008

Le président Sarkozy a clairement exprimé son choix :
« Je considère que les règlements européens sont l’affaire du Parlement et pas celle du référendum. C’est un choix que j’ai assumé dans un cadre démocratique. »

Lire la suite...


Jusqu'à ce que mort s'en suive…

Le 20 juillet 2008

Certes, ce n'est pas dit dans la "chanson", mais c'est pensé si fort…
"L'Irlande devra revoter"… Parole de Sarkozy!
Et un second couteau d'insister: "Il n'y a pas d'autre solution" … (Axel Poniatowski – président UMP de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale)

Lire la suite...


Un accueil en fanfare !

Le 7 juillet 2008

« inutile », « mort et enterré »…
Pour le président polonais Lech Kaczynski, la ratification du traité de Lisbonne est devenue inutile depuis que l'Irlande l'a rejeté le 12 juin dernier. Pour le président tchèque Vaclav Klaus, le traité de Lisbonne était « mort et enterré » au lendemain du référendum irlandais.

Lire la suite...


Quand « Donald » ou « Mickey », c’est du pareil au même…

Le 26 juin 2008

Les dirigeants de l’Union européenne sont les champions de la peau de banane…
Le Premier ministre polonais Donald Tusk n’est pas le dernier à ce petit jeu...

Lire la suite...


Des mines de six pieds de long…

Le 16 juin 2008

Et du mépris à revendre…
Le « Non » irlandais est bien plus qu’une victoire. Victoire ?
C’est un appel à la résistance. A une résistance qui devra trouver d’autres expressions que les pétitions et les déclarations d’intentions…Les vaincus ne vont pas en rester là…Leur faire boire « leur Europe », jusqu’à la lie !

Lire la suite...


Si la « tradition » est respectée, les Basques recevront un beau cadeau…

Le 17 mai 2008

L’avocate générale Juliane Kokott, rapporteur de la Cour de justice de Luxembourg a rendu ses conclusions, reconnaissant formellement aux Basques le droit d’établir leurs propres normes fiscales...

Lire la suite...


« La participation aux élections européennes de l’an prochain en pâtirait » !

Le 25 février 2008

Les pôôôôôvres chéris… Le Parlement Européen ne veut pas rendre public un audit interne !
Pour vivre heureux, vivons cachés ! 125 millions d’euros qui font « désordre »…  « Seuls les eurodéputés membres du comité de contrôle budgétaire ont le droit de voir le rapport. »…

Lire la suite...


Le poids des réalités…

Souvenez-vous des applaudissements d’une grande partie de la classe politicienne française lors de l’arrivée de José Luis Rodriguez Zapatero au pouvoir en Espagne.
Ah ! L’Espagne entrait véritablement dans l’Europe…

Lire la suite...


Moi qui croyais que la Suisse était un pays sûr…

Je suis obligé, si vous étiez comme moi, de vous détromper.
La Suisse abrite des « cafteurs ». Ainsi nommions-nous dans ma pension (qui n’était pas en Suisse) ceux qui cafardaient, dénonçaient, « vendaient », les petits camarades ou pas camarades du tout…

Lire la suite...


Avec mépris pour les Françaises et les Français...

Gardons en mémoire les paroles prononcées à Marseille, il y a près de 2 semaines.
Dominique Strauss-Kahn : "Nous n'avons pas le temps d'attendre." "L'Europe nous regarde"
Et la France ?...

Lire la suite...


Ils n’ont pas peur des mots…

Tels sept « chevaliers » de l’Apocalypse, sept maires de grandes capitales européennes entendent nous convaincre du bien fondé de la quadrature du cercle.
Annika Billström est maire de Stockholm et n’a pas froid aux yeux. Michael Häupl porte le beau titre de maire, gouverneur de Vienne, Joan Clos est maire de Barcelone. De Berlin, Klaus Wowereit dit présent, Walter Veltroni carillonne de Rome et Ken Livingstone (je suppose…) de Londres fait l’écho. A Paris c’est Bertrand Delanoë qui parade...

Lire la suite...


Bien lire les mots "clés"

Le Maire de la Gay Pride a du mal à cacher ses ambitions.Monsieur Bertrand Delanoë a signé une belle déclaration appelant à voter "Oui", dans le quotidien du soir qui est la référence de la bonne pensée sur le sujet : "pour la première fois, le traité fait référence à l'autonomie locale et régionale".
C'est bien lié à une volonté claire de défaire la Nation...

Lire la suite...


Perdons nos libertés, soit ! Mais dans la langue de Rabelais...

Le Figaro du mercredi 13 octobre 2004, témoigne du panache de Maurice Druon de l'Académie Française et de quelques belles figures, preux chevaliers de la défense de la langue française.
Notre Académicien est soutenu par Jean-François Burgelin, procureur général près la Cour de Cassation et Maître Jean-Marie Burguru, bâtonnier des avocats de la capitale. Nos trois Mousquetaires ont rendu public un manifeste réclamant au Conseil européen de " consacrer le français " langue juridique de l'Europe."...

Lire la suite...

 

 

 
© lesmanantsduroi - Tous droits réservés.