Mercredi 28 Juin 2017
Les Manifestations
|
Les déclarations

 

Proposer aux Français d'écouter sa voix...

Le 6 juin 2011

Sa présence garantit la pérennité du bien commun des familles, des entreprises et de la nation. Son site en témoigne. Plus de dix années de voyages tant en France qu'à l'étranger. Des rencontres sans tapage avec le Pays réel. Le bruit ne fait pas le bien... Découvrez le nouveau site du « Prince Jean de France »...

Lire la suite...


Retrouver nos repères...

Le 20 avril 2011

Pas de respect des autres sans le respect de soi-même.
Tant de combats sont à mener... Tous se bousculent et brouillent ce que nous devons « être ».
L' « Affaire Christ piss »? Le Chef de la Maison de France, Monseigneur le comte de Paris, s'exprime. En réponse à la lettre du Professeur Bernard Debré...

Lire la suite...


« Consolider le lien social »…

Le 6 avril 2011

Entretien exclusif avec le prince Jean de France dans l’Action Française 2000  n°2812…

Lire la suite...


Des vœux

Le 16 janvier 2011

Un engagement aussi... Son Altesse Royale le prince Jean de France:
« […] je tiens à affirmer ma propre détermination à accentuer ma présence dans la vie publique. Elle prendra diverses formes, mais je ne me contenterai plus de prendre la parole. »

Lire la suite...


Un lien naturel avec notre patrimoine historique...

Le 9 mai 2010

Un lien et un engagement ! Le prince Jean: une « tête de pont »! Un entretien de Son Altesse Royale le duc de Vendôme avec Benoît de Sagazan pour « Patrimoine en blog ». Quand nos « racines » sont vivantes, et bien vivantes !

Lire la suite...


Nouvel an, nouveaux engagements...

Le 9 janvier 2010

Les vœux d'un prince français pour 2010. Jean de France...
Une année d'action qui s'annonce …

Lire la suite...


Il porte un titre de notre temps...

Le 22 juin 2009

Des temps difficiles, des temps qui sont nos temps!
Jamais deux sans trois...Duc de Vendôme... Un titre qui fut porté par Henri le Béarnais. Un titre très actuel... 53 minutes avec le prince Jean, duc de Vendôme. De l'esprit capétien! Des engagements... Ancré dans la tradition et très « moderne »: le Dauphin de France.. Au cœur de la métapolitique !

Lire la suite...


Trancher dans le vif...

Le 6 juin 2009

« Vers une alliance de nations souveraines...[] Aujourd’hui, ma voix est encore peu audible, je le sais. Mais ce que je dis ici, je le fais au nom du principe qui m’habite, dont la légitimité est liée aux fondements et à la continuité historique de la France. »
L'Europe? Son Altesse Royale le prince Jean duc de Vendôme dresse un constat...

Lire la suite...


Quand tout est dit… 

Le 7 mai 2009

Un 2 mai 2009, à Senlis. De «  la restauration de l’autorité publique », de « l’empirisme organisateur » ; de « la France sensée, équilibrée, juste et forte » ; de « la charpente invisible de la France » ; de Georges Bernanos qui nous rappelait : « Il n’y a pas d’orgueil à être Français, ce n’est pas un orgueil, c’est une responsabilité » ; de « l’amour de la France », tout naturellement…
Allocution de Monsieur Jean-Christophe Canter, maire de Senlis…

Lire la suite...


« Une vocation à la responsabilité publique est un leitmotiv…»

Le 7 mai 2009

…une obsession, un art dévorant pour celui qui l’exerce : on ne vient le chercher dans son désert que parce qu’il est secrètement passé maître » Luc de Goustine se réjouit du mariage du Dauphin. Homme d’une fidélité sans faille, il s’interroge…
De « l’énigme du moment de la rencontre avec l’action, l’engagement, voire le pouvoir »…

Lire la suite...


« De l’égale dignité des enfants de Dieu »…

Le 7 mai 2009

Du mariage de Tobie et de Sara, de Cana… La très belle et profonde homélie de Monseigneur Philippe Brizard. « … . Pour l’heure, Cana en Île de France s’appelle Senlis. Il y a des noces, ce sont les vôtres. » Il ne fallait pas l’oublier ! Prince de nos temps difficiles, porteur de bien d’espérances, il ne fallait pas l’oublier : samedi 2 mai 2009, c’était le mariage de Jean et de Philomène… Mais Luc de Goustine de rappeler.

Lire la suite...


C’était les derniers « cent mètres »…

Le 5 mai 2009

Petite musique non pas à quatre mains, mais propos à deux voix… Des propos recueillis auprès de Jean d’Orléans et Philomène de Tornos y Steinhart. Dans une double page de « Oise Hebdo » en date du 29 avril 2009… Un exercice toujours délicat...

Lire la suite...


Quand l'avenir se conjugue toujours au futur...

Le 3 mai 2009

« Ite missa est »... Samedi 2 mai 2009. La messe est dite. A entendre dans bien des sens... Un « énième » volume s'est ouvert le samedi 2 mai à Senlis. Notre histoire? Temps long...
Comprendre ce temps. Dans un entretien avec notre ami Gérard Leclerc, Son Altesse Royale le prince Jean se fait le guide serein pour apporter sa pierre à la compréhension de ce temps... En toute « indépendance ». «...une tradition dans la monarchie française de savoir rester libre de toutes les pressions »...

Lire la suite...


Vous savez presque tout...

Le 13 avril 2009

Le rôle d'un prince... Faisant suite à la sortie du livre de Patrick Weber «Vive les rois! », qu'il est bon d'entendre par « Vivent... », comme  de nombreux lecteurs nous l'ont fait remarquer... Michel Drucker a reçu l'auteur et s'est entretenu par téléphone avec Monseigneur le prince Jean...

Lire la suite...


"Que la Monarchie Française soit utile ou même nécessaire, cela se prouve et ne convainc personne. Il faut d'abord qu'elle soit aimée"
G. Bernanos, dans Nous autres Français

Le 4 avril 2009

Tout n’est-il pas dit ?
Une « excursion » … Découvrir le grand souci capétien…
Le Prince qui vient…

Lire la suite...


« Qu’en pense l’héritier de la couronne des lys ? »

Le 4 avril 2009

« Si la France était une monarchie son père Henri serait roi des Français et lui serait l’héritier du trône ». Nous ne chipoterons pas… Mais il y a grand entre un roi des Français et un roi de France… Patrick Weber « donne » la parole à Son Altesse Royale, le prince Jean de France, dans son livre « Vive les rois ! »

Lire la suite...


Il est prêt…

Le 21 décembre 2008

Prêt à régner, prêt à gouverner… Nous laisserons les  doctes anglicistes peser les traductions possibles du fameux « to rule… »
Une présentation de Son Altesse Royale le prince Jean… Dans « THE WALL STREET JOURNAL »
Et une vidéo en prime !

Lire la suite...


Un Président de la République en fait une affaire « personnelle »…

Le 13 décembre 2008

Aux dires du porte-parole de l’UMP, il a « exprimé une forte détermination à ce que le texte soit voté ». Le travail du dimanche en question…
Son Altesse Royale le prince Jean de France dénonce ce qui serait une atteinte à l’équilibre de notre société…

Lire la suite...


« J’assume  les responsabilités qui m’échoient »
Jean de France, duc de Vendôme

Le 8 novembre 2008

Un entretien exclusif accordé au mensuel « Politique magazine »…
«… Je suis désormais résolu à me tourner vers l'avenir. Il faut construire ! C'est mon objectif. Je le ferai avec mon frère Eudes, mes cousins et mes cousines et tous ceux qui voudront se joindre à nous pour que vive la tradition française, royale et princière. »

Lire la suite...


Un tournant… Et quel tournant !

Le 31 octobre 2008

Il incarne la fidélité à l’œuvre longue de sa famille : « Servir »
Ce n’est pas une formule de campagne électorale. C’est une réalité qui se tisse chaque jour.
Tous nos amis présents lors de l’assemblée générale de « Gens de France », le vendredi 10 octobre 2008, ont pu en prendre la mesure…
« Mon ambition »… par Jean, duc de Vendôme.

Lire la suite...


« Ils sont morts pour la France, c’est la seule chose que je veux voir aujourd’hui »…

Le 19 septembre 2008

Prince de la Maison de France, Maison dont les fils ont toujours été au service des Armes de la France, le Prince Jean, duc de Vendôme, s’exprime après la mort de nos dix soldats en Afghanistan. « … en profonde communion avec tous ceux qui oeuvrent, combattent, meurent sous notre drapeau. »

Lire la suite...


« Pas comme un homme politique qui brigue un mandat… »

Le Prince qui vient...

Un projet politique ? « … de l’ingénierie administrative ». Des questions auxquelles il faudra bien un jour que les Français donnent réponse… « Mais comment rendre espoir aux Français si l’on se défie d’eux? Comment rendre à la France son rang dans le monde si l’on contraint sa souveraineté par un traité tatillon ? » Le Dauphin de France s’exprime : « L’Europe mérite la Vérité » Un grand merci, un merci ému au prince Jean…

Lire la suite...


De l’Europe…

Tout le monde en parle. Elle est un sujet central dans les débats politiques et politiciens…
Regard capétien du Chef de la Maison de France pour le temps présent…
La nation française, comme toute nation, doit conserver les attributs essentiels de sa souveraineté. Si la langue française en est un essentiel, la langue seule est loin de suffire…

Lire la suite...


Le chef de la Maison Royale de France se prononce...

Alors que des propos faisaient rage autour de l'identité française, nous attendions une parole forte, celle de celui qui est par sa naissance "gardien de l'identité et de la mémoire de notre pays". Le silence a régné.
Le 25 avril 2007, Monseigneur le comte de Paris, s'adressait aux Françaises et aux Français...

Lire la suite...


Testament de Louis XVI

C’était en France il y a deux cent quatorze ans, le 21 janvier 1793 ; un chef d’État chrétien meurt sur l’échafaud, victime de la justice révolutionnaire. In memoriam, son testament.

Lire la suite...


Naître prince. Etre prince…

Naître prince n’est pas un choix. Dame Providence est l’absolue maîtresse des cartes. Etre pleinement prince de sa Maison découle de la seule volonté de celui qui est né prince. Son Altesse Royale le prince Jean de France duc de Vendôme : Un vivant témoignage pour aujourd’hui et pour demain de « Etre prince »…

Lire la suite...


Lettre du Chef de la Maison de France à Monsieur Dalil Boubakeur

Le Chef de la Maison de France a tenu à rendre publique la correspondance qu’Il a adressé à Monsieur le Recteur de la Grande Mosquée de Paris...

Lire la suite...


Correspondance de Prince…

Le Chef de la Maison Royale de France, toujours soucieux de l’unité des Français, rappelle la nécessité de cette union aux royalistes...

Lire la suite...


« Le prince aux pieds nus… »

Son Altesse Royale le prince Jean, duc de Vendôme a fêté ses quarante ans le 19 mai 2005.
Nous ne vous apprenons rien. Mais peut-être ne saviez-vous pas qu’à l’occasion de cet événement, le prince Jean a donné un entretien à l’hebdomadaire « Point de vue », édition de la semaine du 1er au 7 juin 2005...

Lire la suite...


Allocution de Monseigneur le Comte de Paris aux Baux de Provence

Monsieur le Maire,
Mes Amis,

Merci de nous accueillir, mon épouse, la Comtesse de Paris et moi-même.
Les Baux-de-Provence, lieu chargé d’histoire, me touche au plus profond de l’âme et de l’esprit chaque fois que j’en foule la terre.
...

Lire la suite...


Tous, ils s’agitent, sur la panacée « Europe », Il nous parle d’une autre Europe et de la France…

Nous avons l’honneur et la joie de vous transmettre le lien vers l’Institut de la Maison Royale de France qui vous fait part de l’allocution de Monseigneur le Comte de Paris, Chef de la Maison de France lors de son séjour aux Baux de Provence...

Lire la suite...


Quand c’est si simple de nous dire la vérité …

Comment pourrions-nous être heureux et insouciants, et assister à l’asservissement de notre pays ?

Comment pourrions-nous adresser à Dame Europe, tous les cris que l’on entend et qui frisent l’adulation, alors que le nombre des laissés pour compte ne cesse de croître ?
La Séduisante s’est transformée en mégère en attendant de devenir « Harpie ».

Pourquoi est-ce parfois si simple de dire la vérité ?
Dire la vérité est parfois un privilège. Ce privilège est un héritage, et seul les grands héritiers peuvent en user. L’héritage des « 40 rois qui ont fait la France » est hors du commun. En ces temps difficiles, le Chef de la Maison de France, Monseigneur le Comte de Paris Duc de France, s’est adressé à la France : Pour lui présenter ses vœux.

A cette occasion, l’Institut de la Maison Royale de France avait invité tous ses membres et tous ses amis à se retrouver au Pavillon Dauphine, le samedi 22 janvier 2005.
Il y a des rendez-vous que l’on ne peut pas manquer.

Lire la suite...


Vœux 2005 !

Nous venons de recevoir les vœux du Chef de la Maison de France,
Monseigneur le Comte de Paris Duc de France, et Monseigneur nous demande de les transmettre à tous nos amis et amies. Ce que nous faisons sans tarder...

Lire la suite...


Lettre ouverte de Madame, Comtesse de Paris Duchesse de France

Attentive à la situation dans les hôpitaux, dont la France semble prendre conscience à la suite du drame qui a frappé l’hôpital psychiatrique de Pau, Madame, Comtesse de Paris Duchesse de France nous honore de l’intégralité de la lettre ouverte adressée à Monsieur Philippe Douste-Blazy, Ministre de la Santé, par laquelle Elle témoigne...

Lire la suite...


Bon sang ne saurait mentir !

Fidèle à la tradition qui est celle de sa Maison, la Maison de France, Son Altesse Royale le Prince Charles-Philippe d’Orléans s’est prononcé le 16 septembre 2004 sur la Constitution européenne qui devrait faire l’objet d’un référendum en 2005...

 

Lire la suite...


Nous le partageons, et avec nous tous les peuples de France…

Nous portons à votre connaissance, le communiqué de Monseigneur le comte de Paris, chef de la Maison Royale de France...

Lire la suite...


« Aux européennes, je voulais représenter la France »

Le Chef de la Maison royale de France, Monseigneur le comte de Paris nous avait exprimé son attachement à la Provence et tout particulièrement à la ville de Marseille, dans un entretien dans le quotidien « La Provence », alors qu’Il séjournait dans la capitale phocéenne.
Esprit libre, Monseigneur nous avait livré des pensées plus gastronomiques que politique.
Il récidive dans l’édition du dimanche 9 mai 2004. Point de recette qui pourrait vous faire frémir les papilles.
Dans cet entretien, Monseigneur laisse exprimer sa passion pour les Français et la réflexion politique est chez le Chef de la Maison royale de France, comme une seconde nature...

Lire la suite...


Un regard qui vient de loin, un regard qui nous porte loin…

Autant que pouvait se faire, nous avons essayé de retranscrire au mieux les propos de Son Altesse Royale le Prince Jean de France. La richesse et la densité de Ses réflexions ne nous ont pas facilité la tâche…Nous nous sommes attaché à cerner le fond du message qu’Il nous exprimait. Souhaitons que le texte de cette conférence, qui fera date, soit prochainement disponible…

Lire la suite...


Un salubre rappel !

Loin de tous calculs, Monseigneur Henri comte de Paris, nous rappelle des vérités simples qui font cruellement défaut en ces temps difficiles.
Dans les colonnes du Figaro du 22 mars 2004, le Chef de la Maison de France, avec tout le recul qui le caractérise, rend à « César » ce qui revient à «César»…

Lire la suite...


Quand la lumière vient des salles obscures…

Un Prince observe la victoire d'un autre Prince.
Son Altesse Royale, Jean de France, ne pouvait manquer d'aller voir le film qui occupe un grand nombre de salles de cinéma.
"Le retour du roi", troisième volet de la Saga : Le Seigneur des Anneaux, permet à Son Altesse Royale de nous livrer quelques-unes de ses réflexions.
Face au Mal omniprésent, rien n'est perdu. Le Prince en appelle à notre espérance et à nos volontés.

Lire la suite...

 

Pour recevoir la Lettre
des Manants du Roi,
j'inscris mon adresse courriel :




Effectuer
une recherche
sur le site :